Adresse mail:

ADRESSE MAIL:
contactvttevasionpourpre@gmail.com
Vos mails seront traités par le bureau dans les plus brefs délais.

31.10.16

T'as la caisse pour Cadaqués ? C.R. de la deuxième journée à L'Escala.

Hier soir Claudia et Sébastien nous ont lancé 2 défis :
1) être prêt pour  partir à 7h 45 .
Trop fastoche , c'était le passage à l'heure d'hiver ...on a donc dormi une heure de plus.
2) être prêt à s’en quiller , au choix, un circuit de 60 kms avec 1900 m de D+ ou un de 40 kms et 1200 m de d+ à l'autre extrémité de la baie de Roses   ( prononcez Rosace ) au dessus de Cadaqués ( prononcez  " y'a d'la casse )
Trop fastoche , on est des Pourpres quand même ...
Deux groupes se sont donc constitués en fonction ... de la Vo2max et de la cylindrée de chacun . Les mobylettes avec Seb et les autres avec Claudia . Vous n'aurez pas de photos du groupe " des grosses caisses " car j'étais avec " les cagettes ";-))

Cette sortie était une découverte pour tout le monde  :  on ne s'était encore jamais risqué sur ce secteur très venté .
La sortie commence par une longue montée sur une  route puis sur une piste pour 4x4 . On a donc roulé ... 4   par 4  avec les deux jeunes , Gabin et Romain, en locomotive et en point de mire  . ça fout les boules d'avoir deux minimes qui nous dament le pion !


La descente sur Cadaqués est très très chouette . D'une part on a une vue  superbe sur la baie et le sentier est ludique et technique à souhait  mais trop court .







Arrivés en bas en on redemande , mais c'est encore une longue montée qui nous attend d'environ ...  5 kms ... avec parfois de gros pourcentages .Là ça rigole moins dans les rangs et les écarts deviennent plus espacés.  C'est difficile, d'autant qu'on est pas habitué par chez nous à ce type d'exercice .
Trop fastoche Cadaqués ? Il faut demander à Adrien ...
Une fois sur le plateau on emprunte un single sympa  qui serpente dans la garrigue  ponctué de passages techniques  , avec quelques grosses marches à passer aussi bien en montée qu'en descente.
Puis c'est  la délivrance avec une longue descente pour rejoindre le point de départ sur un sentier bordé de murettes en pierre  qui nécessite une attention de tous les instants pour bien placer sa roue et enrouler les obstacles .


Arrivés aux véhicules, nous n'aurons pas beaucoup à attendre pour voir se pointer les grosses pointures . Apparemment ils en ont bavé, ça rassure  . C'est bien fait pour eux !  na !
L'après midi quelques fêlés sont retournés " travailler la technique " .  D'autres plus sages ( ou plus fatigués ) se sont reposés .
Ce soir c'était repas (compris dans le prix du stage , comme tous les repas )   dans un  chouette restaurant d'un vieux village typique .
Cette nuit le sommeil sera profond car demain est un autre jour avec un programme corsé . Quels défis nous attendent ?

1 commentaire:

Alex Gauban a dit…

Pour Jimmy et Alex= un peu de respect pour ceux qui bossent, arretez de sourire sur les photos, je deprime!!!!

Profitez en bien!! :) :) :)